Roland Rossero

BIOGRAPHIE

Roland Rossero est né en 1950 dans la région lyonnaise, non loin de la maison des frères Lumière. Coïncidence ou pas, le cinéma a façonné sa vie, surtout intérieure. Son premier récit publié – Des « Cary » plein la bouche – baignait dans le septième art et la dentisterie, sa profession, aujourd’hui abandonnée. Depuis son arrivée en Nouvelle-Calédonie, l’écriture le passionne, au point d’en avoir une pratique quasi quotidienne en qualité de journaliste dans un hebdomadaire néo-calédonien « Les Infos », depuis neuf ans. C’est, évidemment la page culturelle qui le mobilise et le motive pour son goût des mots et de ses jeux. Les pellicules le démangent toujours et le transforment en réalisateur de courts-métrages, chaque année au moment du festival de cinéma de La Foa (Province sud). Il a d’ailleurs réalisé quelques adaptations de ses nouvelles (trois recueils à ce jour), publiées localement dans deux précédents recueils. La forme courte lui sied bien, mais il a écrit trois romans et en a d’autres en préparation. Il ne désespère pas, non plus, de passer à un long-métrage, en qualité de scénariste. Après avoir habité pendant quinze ans en Province Nord (Nouvelle-Calédonie) et y avoir exercé l’art dentaire, il réside à Nouméa avec sa compagne et ses deux filles.

 


FILMOGRAPHIE

 

ET SI ON REFAISAIT LES 10 COMMANDEMENTS
Durée : 4’
Scénario, dialogues, costumes, décor, réalisation et équipe technique :Roland Rossero
Interprètes : Cécile et Viviane Dubarry, Roland Rossero (voix-off)
Date de réalisation : juin 1999

Prix du meilleur court-métrage au festival de La Foa 1999


LE CINEMA DE PAPA
Durée : 4’ 18’’
Scénario, dialogues, costumes, décor, réalisation et équipe technique
 : Roland Rossero
Interprètes : Cécile et Viviane Dubarry, Loane Hugon, Elisabeth et Thibault Auriac
Date de réalisation : Janvier 2003

Prix du Public RFO au festival de La Foa 2003


PAS SANS LES AUTRES
Durée : 16'
Comédiens principaux :
Pierre Poudewa, Daniel Biheauro, Paul Wamo, Aymeric Marchal, Alain Mardel, Jimmy Janet, Victor Mazzilli

SYNOPSIS
Un personnage, le Passant, est suivi dans sa déambulation urbaine pendant 24 heures. L’action commence et se termine, à l’aube. Ce personnage va être le témoin d’actions, dans lesquelles sont impliqués plusieurs niveaux sociaux. Il fait le lien, le passage entre des gens différents, qu’il est possible de rencontrer dans une ville comme Nouméa. Il fait le tour de la ville, passant dans des endroits emblématiques d’une société. Les six archétypes sociaux s’appellent tous Léon. Ils s’ignorent, se côtoient, portent des jugements (alors qu’ils pourraient être interchangeables) puis se regardent et se parlent, parfois. Le Passant au terme de sa journée rencontre les cinq réunis dans un lieu de convivialité (Un seul manque à l’appel). A eux de jouer, lui a d’autres journées à remplir…

NOTE D’INTENTION
Ce n’est pas faire montre de naïveté que d’être persuadé d’aboutir à un monde meilleur, si tout le monde est disposé à communiquer un minimum, sans a priori. En Nouvelle-Calédonie, la notion de citoyenneté fait beaucoup parler actuellement et elle est au centre d’un destin commun, souvent appelé des vœux de tous, sans se concrétiser sur le terrain. Cette citoyenneté doit, obligatoirement, se faire à tous les niveaux et surtout par des gestes quotidiens simples et répétés, pour efficacement entrer dans les mœurs. Loin des discours pieux des politiques, des déclarations dans les dîners en ville, la réalité dans la rue fait côtoyer les ethnies, les couches sociales, les castes, sans beaucoup d’ouverture. Chacun reste prudemment dans son coin, frileux, surtout à Nouméa. Le scénario veut donc montrer qu’il faut aller partout voir ce qu’il s’y passe, se dire un petit bonjour qui pourrait entraîner d’autres mots, ne pas faire son marché (formidable brassage de population) égoïstement, etc.

Scénario et réalisation : Roland Rossero
Images : Olivier Gresse
Lumière : Laurent Lange
Prise de son et mixage : Paul Mesanovic
Assistant réalisateur : Vincent Lépine
Scripte
: Sophie Eugène
Régie : Gilles Donneger
Montage :
Olivier Gresse/ Roland Rossero
Date de réalisation : Novembre 2008 (tournage) à mai 2009 (montage et post production).


LE VOYEUR DE BICYCLETTE
Durée : 3’ 44

Synopsis : Trois jours de suite, «» voit « Elle » passer sur sa bicyclette. Il est séduit un peu plus chaque fois. Le quatrième jour, « Elle » s’arrête et « Lui » se décide…

Note d’intention : L’envie de rendre un hommage drôle au film de Vittorio de Sica et, aussi, de faire un court sans paroles.

Scénario, réalisation et montage : Roland Rossero
Images :
Frédéric Thollet
Interprètes : Delphine Mahieu et Wénaël Astier

Matériel : Prêt de l’Association Cal-Ciné
Musique : Piano Trio N°2 de Franz Schubert – Andante
Format :
16/9 sur DVD
Date de réalisation : Mai 2010

Prix de la réalisation technique au festival de La Foa 2010


LA LISTE
Durée : 23’ 44

Synopsis : Quatre personnes – un vieux Kanak, un vieux zoreille, un jeune de tribu, une petite fille calédonienne – ainsi qu’une chatte se retrouvent réunis dans un grand magasin. Le vieux zoreille, ayant trouvé une liste de courses (avec au dos une case kanak dessinée) oubliée sur un chariot dans le parking désert, soupçonne qu’elle appartient à une jeune femme. Dans ce magasin désert aussi (seuls les cinq y évoluent), une belle jeune femme, qui correspondrait apparemment à la propriétaire de la liste, déambule mystérieusement dans les rayons. Les cinq se croisent et la remarquent. Elle les entraîne sans un mot à sa suite et tous montent dans un bus qui les emmène en Province Nord. Durant le voyage, ils apprennent à se connaître un peu. Le bus les dépose sur une plage de l’extrême nord où une pirogue à voile les attend. Arrivés sur un îlot, ils marchent jusqu’à une case (la même que celle dessinée sur la liste) et y pénètrent. Là, tous les objets écrits sur la liste leurs sont respectivement distribués par la mystérieuse jeune femme qui s’éclipse. Chacun est heureux de son cadeau correspondant exactement à leurs aspirations. Le vieux Kanak fait un feu et tous les cinq se sentent aspirés avec la fumée vers le haut de la case.

Retour au grand magasin où une jeune fille attend son copain dans une station-service adjacente au parking. En lisant le journal elle apprend la mort récente dans ce même quartier de quatre personnes et d’un chat. Elle voit une liste de courses collée contre une pompe à essence. Elle est prête à la saisir lorsque qu’on l’appelle, elle se détourne à la dernière seconde et ne s’en empare pas. La mystérieuse jeune femme du bus est encore dans les parages. Elle récupère la liste et la jette en souriant.

Scénario, réalisation : Roland Rossero
Images :
Olivier Gresse
Lumière : Samuel Breton et Laurent Lange
Son et mixage : Flavien Sereinavec l’aide de Nina Lecante
Interprètes : Olivia Duchesne, Alain Mardel, Pierre Poudewa, Bernard Watreng, Cassandre Sahid, « Mia », Joséphine Simone Wamytan, Delphine mahieu, Nadine GoapanaWénaël Astier, Isabelle Descamps, Ginette Cottin, Pierre Gope, Georges et Gustave Gope, Georges Baebae, Marie-Or nakanrakai, Alexandra Andréi, Alfy Bélé-Zata, Timaï Alpi.
Montage :
Laurent Chenas
Musique :
Tevita Filikesa
Régie : Gilles Donneger
Scripte/Clap :
Sophie Eugène

Maquillage :
Karine Coen et Delphine Mahieu
Date de réalisation : Décembre 2010/Mai 1011


UN POIDS DE MOINS
Durée : 6’

Synopsis : Trois « Pieds Nickelé», appartenant à différentes ethnies, doivent se débarrasser d’un colis… encombrant.

Note d’intention : L’envie de rendre un hommage au cinéma muet et, aussi, de parler avec humour du « destin commun ».
Scénario, réalisation :
Roland Rossero

Interprètes : Didier Delahaye (Mario), Nya Kilikili (Soane), Bernard Watreng (Ludo)
Images : Erwann Bournet
Conseiller Lumière : Laurent Lange
Montage:
Rossero/Bournet
Matériel :
Prêt de l’Association Cal-Ciné
Conception accessoires :
Roland Rossero

Musique : Karl Baudoin
Autorisations tournage : BAT
Format : 16/9 sur DVD
Date de réalisation : Avril/Mai 2012

 

BIBLIOGRAPHIE


Des « Cary » plein la bouche
– Récit
Editions des Ecrivains
Paris, 1998


Le fabuleux voyage d’une petite goutte d’eau du Pacifique – Livre jeunesse
Centre Documentation Pédagogique
Nouméa, 1999
(Illustrations sur un texte de Jeanine Bosca)


Clément, le petit cagou qui voulait voler – Livre jeunesse
CDP
Nouméa, 1999
(Texte et illustrations)


Coupé du monde – Livre jeunesse
CDP
Nouméa, 2001
(Texte et illustrations)


Contacts – Nouvelles
Editions Le Chien bleu
Nouméa, 2001


Couv-Celle-qui-parle

Celle qui parle sans arrêt dans son jardin – Nouvelles
Editions Le Chien bleu
Nouméa, 2004

Editions Noir au Blanc - Nouvelle/Titre Carpentras, 2013

 


COUV-FONDUNOIR

Fondus au noir – Nouvelles
Editions Grain de Sable
Nouméa, 2007


COUV-NOMADE

Nomade’s land – Roman – Prix Popaï « fiction » SILO 2009
Editions Amalthée
Nantes, 2009


Couv-Arracheur-de-temps

Arracheur de tempsRoman
Éditions Cinétics
Nouméa, 2011


Allée simple – Roman
Éditions Noir au Blanc
Carpentras, 2013